25 mai 2016

Mazda CX-3 2016 : l’agrément de conduite avant tout

Mazda CX-3 2016 : l’agrément de conduite avant tout

Le créneau des véhicules multisegments sous-compacts jouit d’une bonne popularité depuis quelque temps, à tel point que presque tous les constructeurs offrent maintenant un petit quatre-quatre conçu sur la même plateforme que leur petite voiture la plus populaire.

Au Québec, l’idée de marier l’économie d’essence d’une sous-compacte aux prouesses quatre roues motrices d’un VUS est assurément très intéressante, surtout quand les statistiques démontrent que nous sommes les plus grands acheteurs de voitures sous-compactes en Amérique du Nord.

Voici donc le Mazda CX-3 2016 : un petit véhicule urbain attrayant offert avec la traction intégrale avec assez de charisme pour se démarquer dans ce segment extrêmement contingenté.

Une bagnole somme toute mignonne


Construite sur une nouvelle plateforme qui supportera la prochaine Mazda 2, la CX-3 est décidément un tout petit véhicule. On va se le dire, même si elle fait partie des véhicules multisegments, la Mazda CX-3 est en fait une voiture sous-compacte munie de la traction intégrale qu’un véhicule utilitaire.

Sa conception a toutefois été bien pensée pour pallier son espace de chargement restreint en intégrant un faux plancher dans le coffre. Levez-le et vous découvrez un deuxième compartiment de rangement qui ajoute quelques centimètres cube d’espace supplémentaire.

Les proportions minuscules de la CX-3 lui confèrent cependant un avantage esthétique sur sa concurrence en lui donnant une allure de voiture sport compacte accentuée par ses rondeurs et ses ailes élargies.

C’est évident : ce véhicule n’a pas été conçu pour une jeune famille, mais plutôt pour les jeunes professionnels célibataires ou les couples actifs qui cherchent d’abord l’agrément de conduite et un design attrayant. Si vous voulez un véhicule multisegment qui accueille facilement un siège de bébé, allez voir ailleurs! Le marché regorge de véhicules abordables capables de répondre à ce critère.

Des qualités de voitures sport

Ce n’est qu’une fois assis au volant de la Mazda CX-3 qu’on comprend sa raison d’être. Ce véhicule est de loin le plus agréable à conduire de sa catégorie. Sur la route, on remarque immédiatement comment les ingénieurs se sont efforcés de rabaisser au maximum la masse nette du véhicule en utilisant un châssis qui répond rapidement aux commandes, une répartition de poids presque nulle et une suspension ferme; des qualités qu’on retrouve habituellement dans les voitures sports, pas dans les multisegments.

À vrai dire, le comportement routier de la CX-3 rappelle celui de la MX-5 Miata, c’est-à-dire léger, habile, dynamique et par-dessus tout, très divertissant.

Également équipée du même moteur 4 cylindres Skyactiv de 2,0 litres que la MX-5, la CX-3 développe 146 ch et 146 lb-pi de couple. Elle n’est certes pas très puissante, mais elle livre sa puissance avec enthousiasme, sans hésiter une seconde dès qu’on appuie sur l’accélérateur. Son moteur nerveux adore révolutionné, un élément qui la rend d’autant plus divertissante à conduire.

Le son du moteur est aussi agréable à l’oreille, surtout lorsqu’il grogne dans l’’échappement lors des changements de rapports.

Ajoutez à cela des freins superbes, une direction assistée qui répond rapidement aux commandes et une transmission automatique à 6 rapports qui change instantanément de comportement dès qu’on appuie sur le bouton Sport, et la CX-3 se transforme soudainement en petite voiture sport.

Ce véhicule n’est pas seulement amusant à conduire, il crée une dépendance.

Habitacle attrayant

Le CX-3 n’est pas seulement beau de l’extérieur : son habitacle est tout aussi chic et raffiné. Détrompez-vous, il n’est pas seulement beau pour sa catégorie : il est de toute beauté, point final.

C’est un intérieur à la fois jeune, moderne et serein, fait de matériaux de haute qualité, d’une finition de première classe et d’une panoplie de subtilités esthétiques qui donnent l’impression de conduire quelque chose d’unique. J’adore la surface en cuir qui traverse le tableau de bord vers la porte côté passager. Toutes les commandes sont intuitives et comme dans la MX-5, tous les aspects de la CX-3 se manipulent de façon logique et efficace.


Est-ce que la CX-3 est parfaite? Loin de là. Bien qu’il soit de toute beauté et confortable, sont habitacle demeure restreint et n’offre pas beaucoup d’espace à l’arrière pour les passagers. Ne vous attendez d’ailleurs pas à une trè`s bonne insonorisation; à haute vitesse, le vent siffle et on entend facilement le roulement des pneus sur la chaussée. Un peu plus de puissance moteur en serait pas non plus de trop et une boîte manuelle avec la traction intégrale ne ferait pas de tort non plus.

Quoi qu’il en soit,  bravo à Mazda pour avoir misé avant tout sur le plaisir de conduire avec la CX-3. Compte tenu du fait que ce segment est souvent synonyme de banalité, le sourire que vous arrachera la CX-3 une fois derrière le volant est une qualité rafraîchissante.

Le plaisir à votre portée

La Mazda CX-3 2016 se vend à un prix de départ de 22 705 $ pour le modèle GS à traction et plafonne à 31 005 $ pour le modèle GT à traction intégrale comme mon modèle d’essai. La CX-3 se positionne donc directement face à ses concurrents les plus féroces : le Honda HR-V, le Jeep Renegade, le Chevrolet Trax et le Fiat 500X. Le modèle GT est équipé de série d’une panoplie d’options de luxe, par exemple des sièges en cuir somptueux Lux Sued, un toit ouvrant, des roues de 18 pouces, un système de navigation, un système de son Bose et un collimateur de conduite, qui, quoique très cool, devient plus un gadget qu’autre chose. Le seul autre groupe d’options qu’on peut lui ajouter est l’ensemble technologie. Pour la modique somme de 1500 $,  vous obtiendrez une foule d’aides à la conduite avancées qui, selon moi, n’en valent pas la peine. Mais ça, c’est à vous de décider.

Au final, le Mazda CX-3 2016 n’est peut-être pas le multisegment sous-compact le plus spacieux sur le marché, mais il compense  largement avec sa dynamique de conduite digne des meilleures voitures sport sur le marché et une qualité qui surpasse de loin un habitacle et un coffre spacieux.

Ce véhicule est fait pour vous? Essayez-le!
Demande de prix
Demande d'essai routier >

Autres Articles

Tous les articles >
Plus de détails
Buick Verano 2016 : le luxe abordable
25 mai 2016
Buick Verano 2016 : le luxe abordable
Lire la suite >
Plus de détails
Fiat 500X 2016 : digne d’une véritable Italienne
06 mars 2016
Fiat 500X 2016 : digne d’une véritable Italienne
Lire la suite >
Plus de détails
Jeep Renegade 2016 : gènes italiens
17 janvier 2016
Jeep Renegade 2016 : gènes italiens
Lire la suite >